Déclaration de Maxime Gremetz

Publié le

Amiens, dimanche 10 juin 2007 – 23 h 00


Dans la Somme, comme au plan national et pour le plus grand malheur des salariés et des catégories populaires, les candidats de droite dans la foulée de l’élection de Monsieur Sarkozy, sont en passe de faire réélire tous leurs députés.
 
Ce soir on constate que les candidats de gauche et démocrates de progrès, ont résisté au déferlement ultralibéral.
 
Dans un texte commun, signé par maxime GREMETZ, Jacques PECQUERY et Vincent PEILLON, nous nous sommes engagés à tout mettre en œuvre pour battre la droite et l’extrême droite et faire réélire et élire des députés de gauche.
 
Nous entendons, dans la réciprocité avec nos partenaires de gauche, appliquer partout le principe républicain de désistement réciproque en faveur du candidat de gauche le mieux placé.
 
Nous appelons dans le respect de la diversité des hommes et des femmes de gauche et des démocrates de progrès à se rassembler très largement pour barrer la route à la droite conservatrice et autoritaire, et contribuer à doter le monde du travail et de la création de tous les « sans », de défenseurs déterminés et de combattants inlassables pour le progrès social, la justice, la dignité et la réalisation du droit à l’emploi stable et durable, au logement, à la formation, ou relèvement du pouvoir d’achat des salariés, des retraités, des pensions, des droits sociaux.
 
Ensemble, nous sommes une grande force, capable de faire bouger les choses dans le bon sens.

Publié dans Maxime GREMETZ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géronimo 12/06/2007 00:28

Dieu sait si je ne suis pas de votre bord, mais en bon démocrate, je pense qu'il faut respecter les hommes et leurs idées, même si ce ne sont pas ne sont pas celles que l'on défend.Je n'ai toujours pas compri le but de la Direction de votre parti en essayant de faire battre Maxime Grémetz. Mal leur en a prit, le voilà bien placé pour conserver son siège. Ce qui va les faire chier au plus haut point, c'est de se désister à son profit pour conserver une circonscription. Car je suppose que les communistes n'ont pas les moyens de perdre un siège ?Je le répète, je ne suis pas communiste, et donc je n'ai pas de conseils à donner à qui que ce soit, mais il va faloir que vous fassiez le ménage au sein de votre Direction et virer les incapables à grands coups de pompes dans le train.Je pense que Maxime Grémetz est un grand bonhomme, car si ce n'était pas le cas, il n'aurait pas été réélu si souvent. Je pense que j'aimerais le rencontrer...Aïe aïe aï, on va encore me reprocher d'avoir viré ma cutie, mais je m'en fou complètement.Salut JacquesCiao - Géronimo

Alain 11/06/2007 18:39

Salut JacquesSuite a la déclaration honteuse de Jean-Claude Renaux, , maire de Camon.Et je cite L’huma ((((« Candidat du renouvellement », Jean-Claude Renaux entend donc reprendre le flambeau pour « empêcher cette circonscription de tomber entre les mains de la droite ». « Ma candidature est la mieux placée pour rassembler la gauche))))))) article de Sébastien CrépelQuel candidat du renouveau ????   les deux ivrognes à la tète de la fédération et de la section d’Amiens avec leur acolyte oliviers Chapuis roux ont mené une campagne immonde sur le thèmeTout sauf Maxime, atteinte à sa vie privée, malgré leur haine ils n’ont dupé que 11% des électeurs de la 1er circonscription ce qui démontre que Maxime rassemble au-delà des différents clivages ,Mais je compte sur l’électorat de gauche pour se ressaisir et faire barrage la droite -Si  le maire de Camons veut empêcher cette circonscription de tomber entre les mains de la droite et ainsi resté en adéquation avec lui-même,  qu’il appel a voté Maxime au second tourcordialement

ZADIG 11/06/2007 17:33

En fait Renault de Camon, a voté oui au TCE, comme l'UMP, 90% des dirigents du PS (pas Peillon), et donc (c'est en fait un sous-marin de Kouchner et Dsk) obéit à Cazimir (MGB).Je pense que Maxime va dépasser les 60% au second tour (comme pour le Non contre le TCE).Et ensuite grand coup de balai au sommet du PC (on vire tous les ouiouistes affimés ou masqués..), et ensuite ce sera le tour de Sarko et de son nouveau petit TCE.

Jacques 11/06/2007 14:55

Non, ils sont à l'UMP

singer alain 11/06/2007 14:43

j' ai donc (pour une fois!!! ) bien COMPRIS , RENAULT J.C. le maire de CAMON 80 n'est pas de GAUCHESinger alain"communiste en somme" section de FOUILLOY-CORBIE