La gauche d’après

Publié le

J’ai été très attentif au texte du PRS que j’ai reçu et qui fait une proposition de « Gauche d’Après ».
L’ordonnance du Dr MELENCHON  commence par une série de constats qui constituerait un record si on donnait une médaille à celui qui enfoncerait le plus de portes ouvertes.
Puis il est question de la gauche d’après le 29 mai 2005. Mais c’est un peu tard, cette gauche là, vous l’avez tuée avec AUTAIN, BOVE, BESANCENOT,FABIUS et son homme de main Claude BARTOLONE. En multipliant les soutiens aux candidats éclatés pour sauver vos gueules, vous avez tué le rassemblement antilibéral.
 
C’est pas maintenant que vous êtes tous au bord de l’exclusion, que vous devez essayer d’exploiter quelques ruines.
Si vous voulez BUFFET et BRAOUZEC, prenez les, prenez HAYOT aussi, il ne sert à rien. Mais, nous, nous sommes COMMUNISTES et d’une alliance avec des gens qui passent leur temps en réunion à se poser des questions existentielles pendant que le CAC 40 va bien et que les usines ferment, on a pas le temps d’’en passer.
Si vous voulez affirmer vos positions, rejoignez la section PCF la plus proche et prenez la carte. Sinon, continuez à vous disputer dans votre cour d’école, nous, on a du boulot.
Je vous rappelle que nous devons reconstruire un PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS, socle de la GAUCHE. Car la GAUCHE c’est le PCF, Nous n’avons personne au gouvernement , nous ne réfléchirons pas avec Jack LANG sur les changements dans les institutions, et Le Président de la République soutient STAUSS KAHN et non un communiste pour le FMI.
 
Nus avons payé trop cher nos alliances et la fidélité à celles ci depuis le programme commun,  alors, maintenant c’est sans nous.
 
En tant qu’individus, on vous aime bien, mais en politique, je crois que nous n’avons plus depuis le 29 mai 2005 les mêmes préoccupations.
J'ajouterai simplement :
 
Pour faire la révoltion, il faut du courage, être désinteressé, pugnace, et faire passer l'intérêt collecif avant un mandat.
Rien de tout cela ne ressort pour moi de ceux qui veulent créer une nouvelle gauche.
 
La Gauche a une seule adresse, c'est le Parti Communiste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZADIG 03/08/2007 00:01

J'avais posé la question dans un chat du Monde après les législatives.Ce qui m'a étonné est que le modérateur du Monde n'ait pas censuré ma question.En gros je faisais l'ingénu et posais la question de savoir si le résultat minable de Buffet, suite à l'aventure des comités antilibéraux avec Braouezec, suivi des bons résultats des candidats oppositionnels de gauche (Gerin, Gremetz, Bocquet, Brard, Liberti, Carvalho, Candelier, Vaxes et aussi Chassaigne qui est à 180° de la clique Buffet/hue/Gayssot/braouezec) et les résultats décevant de Buffet, Braouezec, Fraysse, etc...n'allaient pas conduire à une reconquête du pouvoir au PCF par sa gauche, la réponse de "l'expert" du monde a été en gros vous avez raison mais tant qu'ils ne seront pas unis Buffet/braouezec/Hue/gayssot/laurent n'ont rien à craindre.C'est hélas linpide. Il faut que la gauche du PC s'unissse et il faut Que Bocquet et Chassaigne disent ce qu'ils pensent!ZADIG

Jacques 09/07/2007 13:36

Tu sais Pascal, je ne suis qu'un soutien de Maxime GREMETZ. Je ne suis candidat à ruien, et j'ai beaucoup de travail en cette période de l'année. Les 1er et 2 septembre, je serai à la veille d'une période durant laquelle, nous organisons pas moins de 17 salons pour CE entre le 6 septembre et le 12 octobre. Je sais que Maxime lit souvent ce que j'écris, et il devrait te répondre lui-même.Bien à toi

Pascal de Lyon 09/07/2007 13:30

Ca c'est envoyé... C'est clair, net et sans bavure. J'aime beaucoup...A ce propos, en ce moment, est en train de se préparer une réunion nationale les 1er et 2 septembre à Vénissieux. En serais-tu ? Et les communistes de la Somme ? Je sais que Gerin a toutes les possibilités de les contacter au travers de Maxime, mais autant prendre les devants. Ce serait bien de présenter désormais un front uni face aux liquidateurs du parti communiste français. Les communistes y verraient plus clair...