Lettre ouverte d'Yvan GREMETZ à MGB

Publié le

Au cas où certains ne l'aurait pas lue.....

Lettre à MG Buffet et à son staff après la magnifique victoire de Maxime Gremetz

Je ne comprends pas trop... Vous ne comptez pas Maxime Gremetz, qui avec 60% fait un score qui relève le parti... même après avoir mis un candidat "officiel" face à lui au premier tour qui était mis en place non pas pour gagner (impossible pour lui le pauvre...), mais pour essayer de faire perdre Maxime.

Mais cela ne m'étonne pas quand on voit l'attitude de MG Buffet et de son staff vis à vis de Maxime Gremetz et des Communistes en Somme, qui représente sur tout le département 70% des voix communistes...

Score facilement explicable : les salariés, les exclus, ceux qui souffrent, ceux qui sont exploités, les laissés pour compte se retrouvent en nous, car notre ligne est claire, notre combat aussi et, en nous, ils retrouvent ce qu'est et ce que doit être le communisme.

Votre comptage est curieux, vous "oubliez" mon père,  mais vous comptez Braouzec, qui non seulement est dissident, mais qui a soutenu Bové aux présidentielles au lieu de soutenir Buffet.... là je ne comprend plus trop votre manière de fonctionner.... surement dû me direz vous à des bugs informatiques... ah l'informatique... on ne peut vraiment pas s'y fier (je plaisante bien sûr).

La victoire de Maxime est celle de son combat et celle de sa présence aux côtés de ceux qui ont besoin, elle est permanente, il combat autant à l'assemblée (classé 2e meilleur député de France) que sur le terrain à la porte des entreprises, sur les marchés, dans les zones populaires. Les citoyennes et citoyens savent qu'ils peuvent toujours et à n'importe quel moment compter sur lui (chose rare de nos jours, même au sein de notre parti... non ?).

La victoire de Maxime est aussi celle des communistes majoritaires de la Somme, elle est aussi notre victoire !

Notre vision du parti et du communisme est claire et précise, le renouveau du parti ne peut se faire sans nous car nous sommes les communistes d'aujourd'hui et surtout les communistes de demain. Contrairement à ce que vous dites, et les chiffres du premier tour sont là pour le prouver, nous ne sommes pas minoritaires, mais ça vous le savez déjà même si vous refusez de le voir et que vous ne l'acceptez pas. Belle preuve de démocratie et de tolérance...

Cessez donc vos calculs ambitieux, vos attentes de dorures et de fastes, arrêtez de confondre la lutte des classes avec la lutte des places.

Cette victoire est celle de la lutte, du combat, de la fidélité, de la pugnacité, et surtout celle de la colère et de l'espoir.

Effectivement, celle-ci peut, mais surtout doit faire réfléchir MG Buffet et son staff sur la mauvaise route qu'ils ont fait prendre à notre parti.

Au lieu de casser du Gremetz à tout va, usez votre énergie à combattre la droite et tous les mauvais coups qui se préparent qui feront payer encore plus et fragiliseront les plus démunis. Avec Sarko il va y avoir du boulot.

Vous ne voulez pas nous comptabiliser comme membres du parti alors que nous avons notre carte et que nous payons nos timbres... et surtout que nous sommes COMMUNISTES !!! Pas reconnus... pas le droit au vote et à la parole... Belle preuve de démocratie !!!

On nous croyait mort, mais nous sommes bien vivants et plus que jamais motivés.

Le combat continu.

Commenter cet article

ZADIG 22/08/2007 23:01

Buffet comme Hue et Braouezec sont des staliniens donc anticommunistes.Ils veulent la disparition du PC et divisent l'opposition communiste de gauche au sein du PC, largement majoritaire in fine, et ceux qui ont fait les meilleurs résultats aux législatives (Gremetz, Brard, Gerin, Bocquet, Carvalho, Liberti, etc... et même Chasaigne qui est à 180 ° de la clique droitère Hue/Braouezec/Buffet).Ils combattent donc à morts ceux qui veulent rétablir les fondements idéologiques du PC (comme Staline) : Gerin, Gremetz, Brard, Bocquet, etc..).Ils (Hue/buffet/braouezec) ont peur de la majorité des militants et électeurs cocos.Mais c'est probablement SarKo/gaino qui font finir par recruter les staliniens droitiers du PC (comme ils ont recruté les droitiers du PS tous anciens collabos du Pétainiste Mitterrand).ZADIG