Communiqué de l'UD CGT 13

Publié le

Cet été a été prolifique en mauvais coups à l’encontre du monde du travail.
Toute une série de lois comme celle sur le dialogue social et la continuité du service public dans le transport terrestre de voyageurs.
Cette loi soulève des questions très graves sur le droit de grève, du dialogue social et la qualité du service public. Depuis le jeudi 16 août, le Conseil Constitutionnel a validé cette loi hypocrite qui trompe les français sur les véritables objectifs de cette loi qui attaque le droit de grève qui est un droit constitutionnel et veut surtout museler les organisations syndicales, en particulier la CGT. Cette loi vise aussi à empêcher l’élévation du mouvement social.
Que l’on soit du privé ou du public, nous sommes tous concernés.
D’autres lois sont en cours de préparation :
-         modernisation du monde du travail
-         démocratie sociale
-         égalité professionnelle
-         conditions de travail et la santé
-         pouvoir d’achat
-         TVA sociale, qui revient sur le devant de la scène.
 
C’est en partant de tous ces dossiers qu’il apparaît nécessaire d’être présents et actifs dans cette période de rentrée.
Il ne s’agit pas de caler notre activité au grès de dossiers, mais de garder notre démarche en portant des cahiers de revendications dans chaque entreprise en y liant tous les dossiers, en éclairant les salariés sur les dangers des lois votées, qui vont être proposées par le gouvernement et entérinées par l’Assemblée Nationale, qi sont à la batte du Medef, sont inadaptées et ne sont que source de division et d’injustice sociale.
 
C’est la raison pour laquelle nous proposons le plan de travail de rentrée suivant :
-         tract de rentrée
-         Midi Syndicaliste aux militants
-         Assemblées Générales dans les UL
-         CE de l’UD le 3 septembre
-         Affichage départemental le 30 août par groupe d’UL
-         Meeting de rentrée le 18 septembre sur la Place de la Joliette, place qui est le symbole d’une ville livrée aux affairistes. Un meeting CGT ouvert à tous, afin de redonner confiance aux militants et de l’espoir aux salariés.
 

Commenter cet article