La bourse plonge

Publié le

Aux divers mouvements qui mettent les français dans la rue verront nous les actionnaires des boîtes cotées au CAC 40 défiler avec les pêcheurs ?

 

Faisons le rêve que les spéculateurs soient autant dans le besoin que les salariés qu’ils font bosser pour un peu plus que le seuil de pauvreté.

 

Verrons nous l’un deux demander son droit opposable au logement ?

 

L’un d’eux sera-t-il expulsé comme ceux qui travaillent dans leurs entreprises ?

 

Ca leur ferait un peu de bien !

 

Et puis ils n’ont qu’à travailler plus pour gagner plus et demander à se faire payer des heures supplémentaires !

Commenter cet article