TRAVAIL LE DIMANCHE:Le sondage bidonné du JDD!

Publié le

et pendant ce temps là on vous demande si vous préférez OBAMA ou Mc CAIN

Le sondage bidonné du JDD

Le journal fait son titre de une avec le slogan choc, publié dans tous les kiosques de Paris ce dimanche :
"JDD : Les Français plébiscitent le travail du dimanche, notre sondage exclusif !"
Et puis... on ouvre le journal, et voici ce que l'on y trouve :

Une question malhonnête

Au lieu de poser une question honnête, comme par exemple : "Êtes-vous prêt, personnellement, à travailler le dimanche comme les autres jours de la semaine ?", l'IFOP a posé une toute autre question.

Elle commence par une affirmation fausse "Travailler le dimanche est payé davantage qu'en semaine", la majorité des métiers d'astreinte le dimanche n'étant pas davantage payés pour cela (demandez aux journalistes, par exemple !), pour induire un biais dans la question qui suit "si votre employeur vous proposait de travailler le dimanche, accepteriez-vous ?". La question devient donc : "Accepteriez vous de travailler le dimanche en étant davantage payé ?"

 

Une conclusion éhontée

Et le JDD de déduire "un plébiscite" des 50% de personnes qui accepteraient "DE TEMPS EN TEMPS" !

Voilà ce qu'il faut bien appeler une manipulation grossière, malhonnête, qui n'honore pas le supposé professionnalisme de l'IFOP, ni du JDD.

Il y a des motifs légitimes de travailler le dimanche DE TEMPS EN TEMPS (travaux agricoles, période de Noël pour le commerce, etc), et qui sont d'ailleurs prévus par la loi de 1906, notamment avec les 5 dimanches dérogatoires possibles. Il est au contraire étonnant, en ces temps de crise et de conditions dégradées de salaire - sauf peut-être pour les "grands patrons"... - que 33% des personnes interrogées refuseraient dans tous les cas, même contre une prime mercenaire, de travailler le dimanche. Encore 33% de vrais rebelles à l'invasion matérialiste et mercantile, malgré tout ce "temps de cerveau humain vendu à Coca-Cola" (Patrick Le Lay) ?


Mais, au fait, qui est le JDD ?

Le Journal du Dimanche est une filiale de Lagardère, via sa filiale Hachette Filipacchi Medias.

 

Et Lagardère, c'est qui ?

Le groupe Lagardère est très proche des hommes politiques de droite (Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, Édouard Balladur). En étant aussi proche du pouvoir, ce groupe a pu avoir des faveurs de l'État (utilisation de la DST en 1994 pour tout savoir du concurrent militaire Thomson). De plus, ce groupe fait pression sur des médias qu'il possède pour protéger ou médiatiser les hommes politiques proches de lui.

 

Mais, au fait, qui est l'IFOP ???

Vous allez rire ! Connaissez vous le nom du Président Directeur Général de l'IFOP ? Non ? C'est Laurence Parisot, en personne, qui cumule donc à la fois la présidence du MEDEF et la Présidence et la Direction Générale de l'IFOP, depuis 1990 ! Trop cool .Elle est aussi au conseil de surveillance d'Eurodisney, promenade amoureuse favorite de notre Président !

Et pour ce qui concerne les sondage à connotation politique, l'impartialité de l'IFOP n'est plus ce qu'elle était du temps de Jean Stoetzel (le fondateur de l'IFOP, dans les années 30). En décembre 2007, déjà, l'IFOP avait sorti un sondage malhonnête sur le même sujet.


Cet article est en grande partie composé d'article publié sur le site LE TRAVAIL DU DIMANCHE http://www.travail-dimanche.com/

 

Sources : http://ulcgtmirail.over-blog.com/article-24042483.html

Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article