LE CESU

Publié le par Jacques LAMBERT

Rien que pour rire ! J’ai été invité Lundi par JL BORLOO à un forum sur cette dernière merveille qu’est le CESU. Il faut croire que la chose a du mal à démarrer, puisque le Ministre Joker remonte au créneau pour nous vendre son nouveau Bon d’Achat.

Dans l’explication que le Maire de Valenciennes nous a fait, nous avons eu la joie d’apprendre que cette année 2006 serait celle du départ à la retraite de 750 000 salariés nés en 1946. Au fond c’est une bonne nouvelle car avec 3 millions de chômeurs qui n’ont pas encore été radiés des listings des demandeurs d’emploi, c’est une manière de faire chuter la courbe du chômage de manière spectaculaire à moins d’un an des élections. Mais pas du tout !!!! Le CESU (remède à tous les maux) va créer 1 million d’emplois de femme de ménages, garde d’enfants, profs de musique, aide à domicile pour personnes dépendantes, débuggeurs d’ordinateurs j’en passe  des meilleures ou moins bonnes d’ailleurs. Mais je n’arrive pas à faire le lien entre les emplois libérés par les départs à la retraite de cette année et les emplois créés par ce nouveau chèque. Quid des cadres de banques qui seront les plus nombreux à partir ? Quid des fonctionnaires non remplacés ? Quid des plans sociaux quotidiens ?

Le ministre et son équipe nous disent que les partenaires sociaux approuvent à l’unanimité la mise en place de ce dispositif. Ce n’est pas exactement ce que j’entends toute la journée de la part des centrales. Parmi les réserves : Pas de convention collectives pour les personnels qui interviendront à domicile, pas de formation existante, risque de mettre en place un service public payant (Aide au personnes dépendantes), les entreprises préfèreront mettre en place un CESU défiscalisé plutôt que d’augmenter les salaires. Sachant que ce service ne bénéficiera pas à l’ensemble des salariés de manière équitable. Les plus bas salaires  préférant aller acheter un steak plutôt que des heures de ménage.

Nous sommes en présence d’une prestation de service catégorielle. Ce chèque va permettre à des cadres moyens et  plus de se payer des domestiques défiscalisés. A quand des prêts à taux négatifs pour que l’on construise des hôtels particuliers pour y loger les domestiques pauvres qui ne pourront payer des loyers hors de prix dans des cages à poules insalubres avec les Tickets Loyer Subventionnés ?

Publié dans leblogdejacques

Commenter cet article

Géronimo 14/06/2006 10:50

Je soupsonne que tu sois un rien dubitatif...Mais je pense que tu as raison, dans le sens ou Borloo/Villepein/Chirac = même combat. Moi qui ne suis pas vraiment de gauche (pas du tout...), je comprends ton agassement. On a l'impression que Chichi a changé de poulain, vu que la France ne veut pas de Villepin, on envoie au casse-pipe Borloo. C'est en envoyant des messages aux catégories les plus favorisées qui traditionnellement votent à droite qu'ils (Chichi et cie) comptent sur le plein de voix. Mais la France de droite n'a plus confiance en cette équipe de bras cassés.