Nettoyage de la Cour

Publié le

Le souverain OBINO a répudié hier un de ses courtisans, apprend on par la Provence cet après midi.

 

Jean-Claude DEJEAN, avec qui on peut ne pas être d’accord, mais dont on ne peut mettre en cause l’intégrité, a fait les frais d’un règlement de compte au PS.

 

Ce n’est pas la Mairie de Vitrolles, c’est OK CORRAL !

 

Le maire, certainement sur ordre, a décidé de faire place nette pour les cantonales, ou bien avant de nous donner la bonne nouvelle de sa démission a choisi un autre que le dauphin désigné pour lui succéder.

 

Vu les délégations qu’avait Jean-Claude DENJEAN, on ne peut pas dire qu’il a fait des étincelles.

 

A sa décharge, il faut dire qu’il a passé un long moment à remplacer le Maire très diminué. Et c’est comme ça qu’il est récompensé.

 

Il est très étonnant de n’avoir de réaction de personne. C’est ça la solidarité !

 

Pour peu qu’en bon Socialiste il s’entoure de MODEM, il n’y a pas des Kilomètres.

 

Pour reprendre l’expression d’un autre socialiste qui a quitté ce clan

 

A suivre.. (clin d’œil à Didier HAQUART)

Commenter cet article

HACQUART Didier 31/05/2009 19:17

Merci pour le clin d'oeil !!! Didier

jb 29/05/2009 21:49

je déplore cette attitude rigide d'obino le seigneur, mais on reconnait bien la son styleje n'étais pas d'accord avec jcd, je le lui avait dit du temps AVANT  megret.....il a persisté c'est dommage, je ne comprends pas pourquoi le roi est tant aimé,il est vrai que vitrolles est une ville dortoire, peut etre ceci explique l'épisode ci- dessus , peut être renaudin veut il plus de pouvoir, peut etre un calcul??JB