On nous aurait menti ??

Publié le

Il faut se rendre à l’évidence, le Maire n’entend pas la demande des Vitrollais.

Un collectif s’est formé pour demander l’amélioration du débit de l’ADSL sur la ville.

Au mois d’avril, des membres du collectif, représentant les quartiers de Vitrolles ont été invités par Madame LEUTHY MOLINA et des assurances ont été données garantissant que la Délégation de Service Public donnée par la CPA satisferait cette demande.

Les travaux ont commencé. Mais la promesse qui avait été faite de nous informer sur l’avancée des travaux n’a pas été tenue, et pour cause.

Ne voyant rien venir, j’ai contacté Madame LEUTHY MOLINA et ai demandé des précisions. C’est Monsieur JAILLON qui m’a répondu partiellement puisqu’il n’avait pas la totalité des informations. J’ai été envoyé vers Madame Michel de la CPA qui a dans un premier temps a répondu rapidement à mes premières questions, mais qui après plus d’un mois n’avait toujours pas donné signe de vie suite au précisions que je demandais par mail.

Je l’ai donc appelée et je fus surpris d’apprendre, que loin des promesses faites par la ville de Vitrolles, nous n’aurions pas le débit suffisant pour avoir les 8 M° nécessaires pour bénéficier des offres triple play que nous payons à nos Fournisseurs d’Accès. La magie de la concurrence qui devait résoudre tous nos soucis n’a manifestement pas opéré.

Ci-dessous le mail de Madame Michel

« Bonjour,

Je tenais à rectifier mes propos en précisant qu'il s'agit d'abord d'un projet à vocation économique, permettant aux entreprises situées dans les ZAE de bénéficier d'offres TRES haut débit. Néanmoins, nous n'avons pas oublié les services aux particuliers : en effet, notre projet est également dédié à l'élargissement de l'accès à l'ADSL, à travers :
- le dégroupage de 18 NRA sur le territoire du Pays d'Aix,
- le déploiement de la technologie WIMAX dans les "zones blanches".
Cette démarche permet globalement d'offrir de meilleurs débits à la population, cependant, nous ne pouvons garantir à ce jour à la totalité des citoyens - quelle que soit leur situation géographique ou leur positionnement par rapport au NRA - une connexion de 8Mb/s.
En principe, tout est expliqué dans la plaquette que j'ai transmise à la Ville de Vitrolles.

Cordialement,

Madeleine MICHEL »

Il est clair dans ce mail que la population Vitrollaise est méprisée, que les travaux engagés avec les impôts locaux des citoyens ne leur bénéficieront pas.

Le dégroupage de 18 NRA sur le territoire de la CPA ne changera rien, les NRA de Vitrolles sont tous dégroupés, la technologie WI MAX ne nous donnera pas les 8M° nécessaires .

La loi interdisant le cumul des subventions, nous ne pourrons pas non plus demander la participation du Conseil Régional qui a débloqué du budget pour améliorer les boucles locales dans les villes où c’est nécessaire.

Le problème aurait été résolu par la seule amélioration de cette boucle locale.

Les citoyens demandent la possibilité d’être connectés à Internet avec un débit équivalent à ceux des communes voisines et à celui d’un quartier de Vitrolles limitrophe des Pennes Mirabeau.

Le collectif juge discriminatoire cette différence de traitement entre les quartiers et demande à la Mairie de mettre à l’ordre du jour du prochain conseil municipal l’amélioration de la boucle locale. Si le problème n’est pas résolu le Conseil Municipal de Vitrolles donnerait au moins l’illusion de s’occuper d’une demande émanant des citoyens réunis autour d’une revendication.

Il est probable qu’en cette période pré électorale, les Vitrollais apprécieraient.

 

Publié dans VITROLLES en Campagne

Commenter cet article

jb 05/09/2009 03:57

ah et puis j'oubliais,on ne nous ment jamais, surtout les politiquesce sont les citoyens qui comprennent mal....

jb 05/09/2009 03:55

pas menti pris pour un imbécile  oui je le pense!ou elle est ton assoce  je suis concerné, moi  j'ai plus de chance, je peux voir la tele et surfer et meme enregistrer en bas débitmais j'avoue que je suis loin des 20 mega promis par freea+jbessaye avec ce logiciel magique