Courrier d'André GERIN à Marie-George BUFFET

Publié le

Marie-George Buffet veut livrer le PCF à Jean-Luc Mélenchon, selon une dépêche de l’AFP, du 23 février, à 11 h 26.

 

Après la conversion de Robert Hue au Parti socialiste, la fusion de Jean-Claude Gayssot avec Georges Frêche, c’est la grande braderie, Marie-George Buffet a décidé de déposer le bilan du PCF pour en faire une filiale du Parti socialiste.

 

Cette situation est inacceptable pour tous les communistes de France, qu’ils soient adhérents ou non. Depuis le congrès de Martigues, en 2000, et le gouvernement de Jospin, les dirigeants du PCF n’arrêtent pas de les rouler dans la farine.

 

Comme aux élections présidentielles de 2007, la majorité des communistes veut aux présidentielles un candidat communiste avec un programme communiste qui s’oppose au capitalisme du désastre et surtout propose un projet de rupture de transformations sociales et révolutionnaires.

 

Au mois de juin, c’est à la majorité de communistes de décider d’une candidature communiste aux présidentielles de 2012, loin des magouilles et des tripatouillages du microcosme parisien.

 

Marie-George Buffet et sa petite clique n’ont pas à décider de l’avenir ou de la mort du PCF. Arrêtons d’insulter les communistes qui sont engagés dans la campagne électorale des régionales.

 

André GERIN

Publié dans Maxime GREMETZ

Commenter cet article