WAUQUIEZ se laisse aller

Publié le par leblogdejacques

Les déclarations de Laurent WAUQUIEZ, que j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs fois me laisse pantois.

Il lui manque des informations à ce jeune homme.

Il faut se souvenir que Laurent WAUQUIEZ doit son ascension à Jacques BARROT. Il était son suppléant et est devenu Député Maire du Puy en Velay à la faveur de la démission de Jacques BARROT lorsqu’il est devenu commissaire européen. Jacques BARROT ultra libéral s'il en est !

Je voudrai informer Monsieur WAUQUIEZ que sa proposition à la con aurait été valable en 1945 lorsque la France manquait de bras.

Aujourd’hui, ce n’est pas de bras dont on a besoin, mais d’emploi.


Ce que nous prouve ce jeune ministre, c’est que, du travail, on en a, mais que plus personne ne veut payer les gens pour le faire.

Les chômeurs, voudraient bien travailler, mais en échange d’un salaire avec lequel il pourraient se nourrir, se soigner et se loger.

La politique des gouvernements de droite a transféré l’ensemble des charges sur les collectivités locales. Le but affiché était en façade de faire baisser les impôts.

Mais, d’une part, l’impôt versé à l’état a continué à augmenter, et d’autre part, pour sortir les nouvelles charges sans compensation du ministère des finances, les collectivités locales et territoriales ont aussi fait grimper la fiscalité.

Les cadeaux faits aux petits camarades de Sa Majesté Sarko, coûtent cher au plus démunis.

Pour compenser le manque de rentrées d’argent, le gouvernement propose non pas des emplois aux chômeurs, mais du bénévolat aux plus pauvres, qui vont, en plus de leurs dépenses quotidiennes, payer le transport pour aller travailler pour des prunes.

Monsieur WAUQUIEZ, les bénéficiaires des minima sociaux veulent du travail. Du travail dans les entreprises de vos amis BOLLORE et consort qui font produire à bas coûts, au mépris des classes laborieuses des pays les plus pauvres, des marchandises qui pourraient être fabriquées en France par ceux que vous insultez en les traitant d’assistés.

Effectivement, cette population va aller grandissant, c’est la conséquence de votre politique en matière d’éducation, on ne forme pas des travailleurs en fermant les écoles, la transformation de quartiers populaires en favellas, véritables zones dans lesquelles aucun investissement n’est fait, fabrique chaque jour de nouveaux bénéficiaires de cette aumône avec laquelle on n’est même pas à l’abri d’une expulsion.

Monsieur WAUQUIEZ, faites revenir le travail dans notre pays, éradiquez le chômage, prouvez-nous que nous manquons de bras, et ensuite nous écouterons avec intérêt ce qu’aujourd’hui on ne peut considérer que comme une insulte à la classe populaire qui subit de plein fouet le désastre de votre politique anti sociale, inhumaine, raciste, ayant pour seul maîtresse le grand capital détenu par vos amis, patrons du CAC 40 dont l’objectif est de fabriquer du fric avec du fric et pas avec la sueur des ouvriers, classe que vous avez exterminée

Publié dans leblogdejacques

Commenter cet article