Et alors le Front de Gauche il va faire quoi Dimanche ?

Publié le par leblogdejacques

PIOT    FERTE    FINET    BARJOUD    GREMETZ

               
36,38%  2,97%   18,23%   15,65%        26,77%
PS            POI      PCF-FG       PR       Communiste

C’est le moment de savoir qui est qui !

Voici les résultats du canton d’Amiens Est.

Où vont aller les voix du Front de Gauche ??
Si 18,23 % se reportent sur le candidat socialiste, nous saurons dans quel camp les tenants du Front de Gauche se trouvent

Publié dans Maxime GREMETZ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZAPATA 30/03/2011 20:45



En fait le mensonge grossier de l'Humanité, déclarant que Maxime Gremetz était sortant à Amient Est, traduit la haine de classe qui suinte chez les journalistes rrecrutés depuis 20 ans à
l'humanité. Ce ne sont plus des communistes mais des petits bourgeois anticommunistes et anti-ouvrier, qui haisse Cuba et la révolution de 1917, comme tous les sociaux traitres, les verts de
gris, l'UMP, le Modem et le FN.


Mais Maxime Gremetz a fait un  trés bon score au premier comme au second tour, en rasemblant l'électorat communiste, contre le FN, le PS, l'UMP, le modem,les verts de gris et la clique
droitière et stalinienne qui tient le PCF.



ZAPATA 29/03/2011 00:03



Ce n'est pas un échec mais la clique qui tient le PCF qui a préféré faire élire des droitiers du PS à de vrais communistes, tels qu'ils ont été élus dans le 93 par xemple contre les verts et le
PS.


Ce matin l'humanité qui se réjouit de la défaite de Maxime Gremetz écrit qu'il était CG sortant ce qui est faux of course. Il n'a pas fait un mauvais résultat: seul contre le PS, soutenu par la
droite, le PCF officiel, les verts, et le FN, Maxime gremetz passe de 26% à 39%, dans un canton dont il n'était pas l'élu...



Bête de Somme 28/03/2011 08:40



La fin de la maison Gremetz


Soirée de liesse pour le PS, soirée grimace pour la mouvance communiste et singulièrement sa frange extrême, « Colère et Espoir ». Dans le canton d’Amiens Est, Maxime Gremetz est sèchement battu
par le candidat socialiste sortant Jean-Louis Piot (60,93 %) qui avait le soutien du PCF.


Mais le coup de tonnerre est venu de Gamaches, où le maire de la ville, Jacques Pecquery, est battu par Daniel Destruel (51,39 %).
À Friville, ce n’est qu’une demi-surprise : après avoir perdu la ville, Thierry Vansevenant perd le canton, le jeune maire divers droite David Lefevre l’emportant. Un séisme dans ce Vimeu rouge.
Un échec sur toute la ligne pour « Colère et espoir ».



SINGER 24/03/2011 18:32



 donc!!!!!!!!!  certains (nes)  commencent a se rendre compte que NOUS  AVIONS RAISON DANS LA SOMME??????????? AVEC   MAXIME,dommage qu'au début nous étions des
empécheurs de tourner en rond ENFIN!!!!! PAS SI "BÉTE  de somme


  SINGER ALAIN "de la france d'en bas"



ZAPATA 23/03/2011 21:19



Dans le 93, ce soir, il se passe enfin des choses intéressantes : la base communiste a voté pour le maintien de tous les candidats communistes contre la droite verts de gris et UMPS.


Les choses sembent enfin bouger chez les militants de base PCF contre la clique staliniennene, droitière et couchée devant le PS et les verts : Braouezec, Buffet, Hue et Laurent fils sont
désavoués par la base communiste : un comble!